Compréhension de questions fondamentales de la médecine et des sciences naturelles

Table des matières

ATTENTION, les indications de temps et de points sont en partie obsolètes (2021). Pour les informations actuelles, veuillez vous référer aux informations officielles de Swissuniversities.

1. Résumé

Le sous-test MedNat consiste à comprendre des textes courts de manière à pouvoir répondre à des questions sur leur contenu. Il faut répondre à une seule question par texte. Les textes sont pour la plupart des descriptions de concepts médicaux, de cascades de signaux ou de descriptions anatomiques.

2. Structure du test

2.1 Situation à l’intérieur du test

 
Désignation des groupes d’exercicesNo. exercicesMax. pointsTemps imparti
Reconnaissance de fragments de figure202018 min
Compréhension de questions fondamentales de la médecine et des sciences naturelles202050 min
Figures tubulaires202012 min
Problèmes quantitatifs et formels202050 min
Travail avec soin et concentration1600 symboles208 min
Pause (1 heure)

Phases d’apprentissage:

Mémorisation de figures 

Mémorisation de faits

  

.

4 min

6 min

Compréhension de textes181845 min

Phases de reproduction:

Mémorisation de figures 

Mémorisation de faits

.

20

20

.

20

20

.

5 min

7 min

Diagrammes et tableaux202050 min

2.2 Temps imparti

Dans ce sous-test, vous disposez de 50 minutes pour réaliser 20 exercices. Le temps de travail de MedNat est très serré, avec une moyenne de 2,5 minutes par tâche. Cependant, vous n’êtes pas obligé d’accomplir tous les exercices (peu de gens arrivent à terminer). Vous devez trouver le mélange parfait entre un travail rapide mais précis.

2.3 Explication du sous-test

Les questions portent sur de courtes sections de texte.
Voici un exemple:

L’iris de l’œil repose souplement sur le cristallin. En son centre se trouve la pupille. L’iris est le diaphragme de l’œil qui contrôle la quantité de lumière atteignant la rétine en déterminant la taille de la pupille. Deux muscles sont chargés de cette tâche. Le musculus sphincter pupillaire et le musculus dilatateur pupillaire. La contraction du muscle dilatateur de la pupille rend la pupille plus large et permet à plus de lumière de pénétrer. Le muscle sphincter pupillaire fait l’inverse.

I. Lorsque le muscle sphincter pupillaire se contracte, moins de lumière peut atteindre la rétine.
II. Le muscle dilatateur de la pupille est situé plus au centre de l’œil que le muscle sphincter de la pupille.
III. La lentille est fermement fusionnée à l’iris et se déplace avec lui.
IV. Les deux muscles, sphincter pupillaire et dilatateur pupillaire, sont antagonistes.

A) Les affirmations I, II et III sont déductibles.
B) Les affirmations I, II et IV sont déductibles.
C) Toutes les affirmations sont déductibles
D) Seule l’affirmation IV est déductible.
E) Les affirmations I et IV sont déductibles.

Dans cet exemple, la réponse e. serait correcte, les affirmations I et IV sont déductibles. 

Le texte ne dit rien de l’affirmation II, elle n’est donc pas déductible et on ne peut pas dire si elle est vraie. L’affirmation III est déjà réfutée dans la première phrase du texte.

2.4 Statistiques

 

2020

2019

2018

2017

2016

Moyenne

9.7

10.6

10.3

9.7

9.6

Mediane

10

11

10

10

10

25. Percentile

8

8

8

7

7

75. Percentile

12

13

13

12

12

2.5 Application pour les études

En physiologie (la science des mécanismes et processus d’un organisme) et dans de nombreux autres domaines d’étude, il s’agit souvent de comprendre les interactions. La mémorisation est une partie importante des études de médecine, mais la compréhension des interactions reste essentielle. Le raisonnement logique qui doit être appliqué dans ce sous-test vous accompagnera tous les jours pendant vos études de médecine.

3. Conseils pour la préparation du test

3.1 Quand commencer

Il s’agit d’un test qui doit être pratiqué sur une plus longue période. Il est donc recommandé de commencer 1 à 2 mois avant l’EMS.

 
 

3.2 Combien travailler

Si vous travaillez les textes de MedNat environ 2 fois par semaine pendant une ou deux heures, vous constaterez rapidement une amélioration. Vous deviendrez rapidement plus précis, vous ferez attention aux pièges typiques et vous augmenterez votre vitesse.

4. Astuces pour résoudre le test

  1. Marquez les mots-clés les plus importants avec un stylo surligneur. Vous pouvez également dessiner un schéma dans de nombreux textes. Ceci est particulièrement recommandé pour les textes anatomiques. Si vous avez un texte qui traite des voies de signalisation, nous vous recommandons de le faire apparaître avec des flèches. Par exemple, vous pouvez utiliser des flèches rouges pour « inhiber » et vertes pour « activer/stimuler » (ou + et -). De cette façon, vous pouvez résumer le texte rapidement et clairement. 
  2. En ce qui concerne les affirmations de réponses, voyez celles qui sont souvent énumérées et vérifiez-les en premier. En fonction de la proposition de réponse, vous pouvez déjà exclure des réponses et ne devez même pas regarder toutes les affirmations.
  3. Lisez d’abord les questions et les options de réponse. Parfois, les questions sont très spécifiques à une section du texte. C’est pourquoi il est utile de lire d’abord les questions. Souvent, les options de réponse peuvent déjà être mutuellement écartées, ce qui vous permet de rechercher spécifiquement l’information.

5. Témoignages

(Traduit de l’allemand.)

« Il se peut que vous sortiez un peu démotivé du sous-test « Reconnaissance de fragments de figure » parce qu’il était difficile. Mais maintenant, c’est votre chance ! Il s’agit d’une épreuve qui demande de la concentration, mais vous pouvez tout de même l’aborder de manière plus détendue par rapport aux autres. Concentrez-vous sur les exercices sur lesquels vous travaillez pour les résoudre correctement. Prenez donc votre temps et répondez plutôt à 15 questions de manière précise et correcte plutôt que de vous stresser et de répondre à 20 questions mais seulement 10 correctement. En général, ne laissez pas le temps vous stresser. C’est la même chose pour tout le monde et tout le CN est conçu pour vous stresser à propos du temps. Faites confiance à ce que vous pouvez faire et résolvez soigneusement un texte MedNat après l’autre. » 

« Ne vous inquiétez pas trop du temps dans ce sous-test. La règle pour ce sous-test est : qualité avant la quantité. D’ailleurs, ce test requiert des qualités similaires à celles de la compréhension de texte. Il est préférable de relire le texte de la question une deuxième fois si vous n’êtes pas sûr que l’option de réponse est réellement négative (ne pas etc.). »

Besoin de discuter ? Cliquez ici pour accéder au forum.